Sylvain Cavaillès

Écrivain et traducteur ayant récemment achevé une thèse sur la représentation des Kurdes et des régions kurdes de Turquie dans la littérature turque (Université de Strasbourg), Sylvain Cavaillès est aussi le fondateur des éditions Kontr. Il a traduit Hakan Günday (« La Gravité de la place Taksim », in Le Livre des places, Inculte 2018) Ayhan Geçgin (La Longue Marche, Actes Sud, Novembre 2019), Murathan Mungan (Taziye. Cérémonie funèbre, Les Djinns de l’argent, Kontr 2018, Dernier Istanbul, à paraître), Murat Özyaşar (Rire noir, Kontr 2018), Işık Ergüden (Que les ténèbres soient ! Suivi de Au crayon, Kontr 2019), Niyazi Zorlu (Âdem, Kontr 2019), Kemal Varol (Ouâf, Kontr, 2020) et Vüs’at O. Bener (L’Ami, Bleu autour, à paraître). Il est notamment l’auteur de Frontière noire (Mémoire active, 2016) et du Tremblement de chair (Chomarat, 2010).